Les extensions NPAPI bientôt totalement bloquées sur Google Chrome

Pour les extensions NPAPI, les jours sont comptés sur le navigateur Google Chrome : bientôt, en l’occurrence d’ici le début de 2015, celles-ci vont être bloquées sur le navigateur de la firme de Mountain View. En raison de leur popularité, certaines restent toutefois autorisées. Mais, quoi qu’il en soit, l’ensemble devrait bientôt disparaître de Chrome. Avis aux utilisateurs !

La liste des extensions NPAPI bientôt supprimées de Google Chrome

google chrome2Les extensions de l’interface de programmation NPAPI (Netscape Plugin API) seront bientôt définitivement séparées de Google Chrome. Le navigateur annonce de les bloquer par défaut à compter de janvier 2015. Ce qui laisse alors encore une marge de fonctionnement particulièrement aux extensions populaires toujours autorisées sur le navigateur, avant qu’elles n’en soient éliminées. Sont principalement concernées Google Talk, Java, Google Earth et Facebook, Silverlight et Unity, 6 plugins ayant donc obtenu une autorisation spéciale à poursuivre leurs activités sur Chrome en attendant le jour fatidique, compte-tenu de leur réputation.

Comment la suppression des plugins NPAPI évoluera-t-elle en 2015 ?

Dès janvier 2015, les plugins NPAPI seront donc bloqués par défaut sur Google Chrome. Ce navigateur envisage dans la foulée de désactiver le support NPAPI de sa plateforme en avril. De plus, toutes les extensions NPAPI seront supprimées de Chrome Web Store. Cependant, les Internautes qui tiennent à continuer à se servir du support NPAPI pourront exploiter une astuce temporairement proposée afin d’en assurer l’extension. Une aubaine à saisir alors pendant 6 mois : septembre 2015, tout ce qui est lié au célèbre Netscape Plugin API sera définitivement éliminé de Google Chrome.

Google Chrome : adieu NPAPI, bonjour PPAPI

La désactivation définitive du support NPAPI et de ses plugins s’explique en fait par l’arrivée de l’interface de programmation PPAPI (Pepper Plugin API). Les extensions NPAPI disparaîtront, toutefois ses nouveaux plugins, utilisés selon de nouveaux principes, les remplaceront. Dévoilé en 2012 par le navigateur de Google, PPAPI garantirait une meilleure sécurité et stabilité de Chrome. Plus rapide aussi, elle diminuerait pourtant la complexité du code du navigateur.

Laisser un commentaire